Saviez-vous que les églises parisiennes recelaient de nombreux trésors cachés, dignes d’un musée ? En effet, les églises ont toujours été des lieux abritant des œuvres qui proviennent parfois des ateliers de peintres de grande renommée. Nous vous présentons notre sélection des 5 plus beaux trésors cachés.

Un Caravage à Saint-Eustache ?

Trésors cachés des églises parisiennes - Marie-Madeleine

     Depuis 1933, l’église abrite L’extase de Sainte Marie-Madeleine. Ce tableau plein de mystères n’est attribué à son auteur qu’en 1950 grâce à l’historien de l’art Cesare Brandi. Ce dernier authentifie cette œuvre comme celle de Rutilio Manetti, l’un des meilleurs élèves du Caravage !

Pour y aller : Métro 4, arrêt Les Halles

Saint-Sulpice et Delacroix

Trésors cachés des églises parisiennes - Delacroix

     L’église Saint-Sulpice mérite le titre de musée grâce à sa chapelle décorée par Delacroix. Selon la mode du 19ème siècle, la chapelle est dédiée aux Saints-Anges, thème que Delacroix va revisiter. Choix surprenant pour une église, l’artiste va représenter un ange soldat (Saint-Michel), un ange combattant (La lutte de Jacob avec l’Ange) et un ange vengeur (Héliodore chassé du temple).

     Ce choix de sujets très personnels représente le combat que Delacroix mène avec la peinture. Cette lutte est présente dès les recherches faites par le peintre, qui s’est inspiré de nombreux prédécesseurs comme Raphaël, Le Tintoret ou encore Goya.

     Pour en découvrir plus sur les œuvres de Delacroix à Saint-Sulpice, inscrivez-vous à notre visite guidée « Histoires de lutte(s) » !

Pour y aller : Métro 4, arrêt Saint-Sulpice

Saint-Denys du Saint-Sacrement, repaire d’œuvres de renom

Trésors cachés des églises parisiennes - Pietà

     Lors de l’achèvement de la construction de l’église Saint-Denys du Saint-Sacrement en 1835, le préfet Rambuteau demande à des artistes parmi les plus connus de leur époque de la décorer. C’est ainsi que l’on peut trouver dans la chapelle Saint-Denis Les pèlerins d’Emmaüs de François-Édouard Picot ou dans celle de Sainte-Geneviève une Pietà de Delacroix (également nommée Mise au tombeau).

Pour y aller : Métro 8, arrêt Saint-Sébastien Froissart

Saint-François-Xavier et Le Tintoret

Trésors cachés des églises parisiennes - Le Tintoret

     L’église Saint-François-Xavier abrite un chef d’œuvre de la Renaissance réalisé par l’un de ses maîtres : La Cène de Jacopo Robusti plus connu sous le nom de Le Tintoret. Le tableau a été réalisé en 1559 pour la Scuola del Santissimo Sacramento de l’église San Felice de Venise. Il répond à trois autres tableaux de l’artiste, eux aussi créés pour des églises italiennes. Il ne quitte San Felice qu’en 1818 pour rejoindre un pensionnat pour jeunes filles puis la collection de la duchesse de Berry. Il est finalement donné à l’église parisienne par la baronne du Teil.

Pour y aller : Métro 1, arrêt Saint-François-Xavier

Saint-Nicolas du Chardonnet, un goût de Versailles

Trésors cachés des églises parisiennes - Lebrun

     L’église Saint-Nicolas du Chardonnet abrite de nombreuses peintures et sculptures d’artistes bien connus. Parmi eux se distinguent deux tableaux réalisés par Charles Lebrun, peintre de Louis XIV et concepteur de la galerie des glaces du château de Versailles. Le martyr de Saint-Jean l’Évangéliste à la porte latine est une huile sur toile réalisée entre 1641 et 1642, qui est d’autant plus intéressante qu’elle est attribuée à Lebrun. Elle représente le martyr de Saint-Jean, condamné par un empereur romain à être plongé dans de l’huile bouillante, dont il ressort finalement indemne.

Pour y aller : Métro 10, arrêt Maubert-Mutualité

     Les églises parisiennes sont remplies de trésors cachés qui n’attendent que vous pour être découverts. Si vous souhaitez en apprendre plus sur les splendides fresques de Delacroix à Saint-Sulpice, n’hésitez pas à vous inscrire à notre visite guidée !

Les Découvreurs, késako ?

Nous proposons des activités culturelles insolites pour découvrir les trésors patrimoniaux cachés de Paris et de la région Île-de-France :

Les Découvertes
Les Explorations
Les Aventures
Les Fantaisies
En savoir plus

Leave a Reply