was successfully added to your cart.

Panier

Comment Paris est-elle devenue allemande en 1940 ?

Occupation de Paris, juin 1940

     Le 11 juin 1940, Paris est déclarée ville ouverte et le gouvernement français a fui vers Bordeaux. La Blitzkrieg, autrement nommée guerre éclair, a profondément affaibli les forces armées françaises pour le plus grand bonheur de l’Allemagne nazie. Mais c’est à partir du 14 juin 1940 que la Ville lumière est occupée par l’ennemi et ce, pour plus de quatre années consécutives. Que s’est-il passé exactement dans Paris durant le milieu du mois de juin 1940 ? Retour sur cette période qui a marqué à jamais l’histoire de la capitale…

L’arrivée des Allemands dans Paris

Le défilé de la victoire allemande 14 juin 1940 Paris

     Nous sommes le 14 juin 1940, il est 6h00 du matin et la Wehrmacht, armée allemande, pénètre dans Paris. Arrivée par le nord du côté de porte de Clignancourt et de porte de la Villette, les allemands ont eu pour consigne de soigner leur tenue et leur véhicule, victoire oblige… 7h30, le cessez-le-feu est signé, Paris est officiellement sous occupation allemande. Des milliers d’allemands défilent dans Paris et notamment sur l’avenue Foch pour affirmer leur victoire.

Mais où sont les Parisiens ?

L'exode de juin 1940 à Paris

     Sur les 1,8 millions de Parisiens, plus d’un million, soit deux tiers de la population parisienne, a pris la fuite. Une partie de la population se cache chez elle, volets fermés. Et pour les plus affectés par cette victoire allemande, certains Parisiens choisissent de mettre fin à leurs jours. Parmi eux, le pionnier de la neurochirurgie française, Thierry de Martel.

Et les bâtiments parisiens dans tout ça ?

Hôtel le Meurice occupé

     L’ensemble des drapeaux français qui se trouvent sur les édifices parisiens sont remplacés par les drapeaux allemands. Les allemands ont choisi d’occuper les lieux les plus prestigieux, les plus symboliques et les plus sécurisés de la capitale. Cette occupation commence le 14 juin et se développe au fil du temps.

     Parmi les quatre cents hôtels réquisitionnés par les allemands, nous trouvons le Majestic. Cet hôtel est occupé à partir d’octobre 1940 par le siège du haut commandement militaire allemand. Il s’agit de l’autorité principale en zone occupée. Mais il n’y a pas que les hôtels ! Des hôpitaux comme la Pitié Salpêtrière sont aussi réquisitionnés. Les soldats sont également logés dans des casernes de la capitale.

Si tu as aimé notre article, écrit avec amour, n’hésite pas à :

  • le “liker” en cliquant sur le cœur tout en haut à droite
  • laisser un commentaire dans la case “Leave a reply” tout en bas
  • le partager sur les réseaux sociaux

Tu as aimé cet article ? Tu aimeras sans doute aussi nos visites !

Les visites des Découvreurs en 4 points clés

La découverte de trésors hors des sentiers battus

Des lieux, œuvres d’art, musées ou monuments confidentiels qui ont un véritable intérêt historique ou artistique

Une expérience pleine d'imaginaire et de surprise

Une description énigmatique, le lieu dévoilé seulement après la réservation, la visite construite comme un voyage à travers une thématique

Un véritable échange détendu et convivial

Des guides experts de leur sujet qui proposent de véritables échanges où l’observation et le débat ont une place importante

Un moment de respiration dans la semaine

Des visites le midi pendant la pause dej’ pour faire une “coupure” dans sa journée et le soir après le travail pour décompresser

Un aperçu de nos visites en images

Et si tu offrais une visite Les Découvreurs à un proche ?

Choisis une de nos trois cartes-cadeaux !

Carte-cadeau
"Hors les murs"

En savoir plus

Carte-cadeau
"Passe-muraille"

En savoir plus

Carte-cadeau
"Le Combo"

En savoir plus

Découvre ce que la presse dit sur nous

La Provence, Challenges, Libération...

Suis-nous sur les réseaux sociaux

Facebook

Instagram

Twitter

Leave a Reply